Stéphanie Chuat et Véronique Reymond se connaissent depuis l’enfance et leur passion commune pour la scène les amène à suivre toutes deux une formation de comédiennes. Elles jouent dans de multiples productions théâtrales, créent divers spectacles en duo et font leurs premiers pas dans le cinéma en intégrant des séquences vidéo dans leurs spectacles. Passionnées par ce nouveau mode d’expression, elles réalisent quatre court-métrages, dont Berlin Backstage, nominé au Berlin Today Award (Berlinale 2004).

En 2005, elles réalisent un premier film documentaire sur le Gymnase du soir, suivi d’un deuxième en 2009, Buffo, Buten & Howard, portrait de l’artiste multi-facettes Howard Buten.

Leur premier long métrage fiction, La petite chambre, avec Michel Bouquet et Florence Loiret Caille, est projeté en Compétition Internationale au Festival de Locarno 2010. Il remporte de nombreux prix en festivals, représente la Suisse dans la course aux Oscars et gagne les Quartz du Meilleur Scénario et Meilleur Film 2011.

En 2014, elles écrivent et réalisent la série télévisée A livre ouvert, avec Isabelle Gélinas, François Morel et Véronique Reymond, qui reçoit le Prix Swissperfom de la Meilleure Comédienne dans un rôle principal. Cette riche expérience les conduit à écrire une nouvelle série, Toxic, actuellement en développement.

Le duo renoue avec le documentaire en réalisant Les Dames, présenté au Festival Visions du Réel 2018. Le film connaît un beau succès dans les salles en Suisse, il est nominé au Prix du Cinéma Suisse 2019.

Stéphanie Chuat et Véronique Reymond tournent ensuite leur deuxième fiction, Schwesterlein, avec Nina Hoss et Lars Eidinger. La sortie du film est prévue pour avril 2020.